Les bureaux Open-Space: leurs limites, et comment y remédier?

Pendant des années, des entreprises de technologie et d’autres préconisateurs de l’open-space ont affirmé que, malgré les plaintes des employés concernant la protection de la vie privée, les bureaux à espace ouvert avaient un principal argument mis en avant: ils incitent les employés à interagir davantage, suscitant de nouvelles idées et stimulant la collaboration.

Le concept est donc que supprimer les obstacles dans les espaces de travail actuels devrait améliorer le flux de travail et la communication entre les employés et réduire l'isolement ou le sentiment de hiérarchie. Cela semble raisonnable mais il est possible que non. Des résultats d’études indiquent qu’un bureau open-space pourrait en fait tuer la collaboration.


AVANTAGES DES bureaux en OPEN SPACE :


• Communication meilleure et instantanée entre les employés

• Collaboration et rapidité de travail

• Coûte beaucoup moins cher



INCONVÉNIENTs des bureaux en open space :


• Moins de productivité et de satisfaction pour les employés en raison du manque d’intimité: il n'y a pas d'espace qui soit vraiment juste pour eux.

• La créativité est parfois forcée: les employés sentent que tous les regards sont sur eux, ce qui peut être stressant.

• Trop de bruit et distractions donc pas assez de concentration.

• Le souci des maladies au bureau: la contagion est plus facile.

• La différence des périodes et durées productives des employés, et de leurs périodes sociales, ce qui peut irriter des personnes ou créer des conflits.


FAITS ET CHIFFRES :


Une étude de Harvard montre qu’après avoir réaménagé un bureau en un espace ouvert, le temps passé en face à face a diminué d’environ 70% entre les employés en moyenne, alors que l’utilisation du courrier électronique a augmenté de 22% à 50%.

On peut penser que les interactions d’avant n’étaient que sociales et personnelles, mais les données ont montré que ce n’était pas seulement la quantité de collaboration qui a diminué mais également la qualité.

Dans un sondage réalisé par Oxford Economics, 53% des personnes interrogées ont déclaré que les bureaux à concept ouvert sont bruyants et que cela réduit leur productivité et leur satisfaction.



COMMENT LE CONCEPT PEUT-IL SURVIVRE ?


Départager visuellement les espaces par l'utilisation de cloisons amovibles ou d'un écran végétal entre les bureaux et  créer ainsi une ambiance relaxante.

Aménager un espace isolé et rassurant pour plus d'intimité et  plus de concentration.

Ecouter de la musique de fond.

Noter les heures de la journée et les jours de la semaine qui sont généralement plus calmes au bureau et utiliser ces heures pour les travaux qui demandent plus de concentration.

Des signes/codes entre les employés qui demandent de ne pas être dérangés.

S'éloigner parfois, et prendre de l’air.

L’architecture ouverte déclenche généralement une réaction humaine naturelle qui consiste à se retirer socialement des collègues de bureau et à interagir plutôt par courrier électronique, ou par téléphone. Mais il est important de noter que ce plan de bureau est plus qu'une structure physique; c'est une philosophie d'entreprise et un engagement en faveur de l'ouverture et de la collaboration.